Pourquoi marcher le 11 avril ? Raison #3- Des alternatives existent !

Trop souvent, on entend dire que nous sommes irrémédiablement dépendants des énergies fossiles et que les énergies alternatives et renouvelables sont inefficaces et ne remplaceront jamais le pétrole.

Si tel était vraiment le cas, 213 milliards de dollars US n’auraient pas été investis en 2013 dans l’énergie éolienne, solaire, hydroélectrique, dans la biomasse et les biocarburants à l’échelle de la planète. Selon l’agence Bloomberg, ce montant représente une croissance annuelle moyenne des investissements dans les énergies renouvelables de 21 % depuis 2004 et presque le double des investissements nets dans les énergies fossiles, excluant le remplacement d’équipements déjà existant !

Ces chiffres sont pour le moins encourageants.

En plus d’être moins polluantes, les technologies propres et les énergies renouvelables permettent d’éviter le gaspillage, améliorent l’efficacité de la production et créent des emplois durables et de qualité. De ce point de vue, elles constituent une alternative attrayante pour bon nombre d’entreprises et continueront de gagner en popularité pour devenir le pivot d’une économie mondiale de plus en plus verte et performante.

Peu de gens le savent, mais l’industrie des technologies propres représente près de 11 milliards de dollars au Canada.

Un récent reportage de Radio-Canada démontre également que le Québec tire très bien son épingle du jeu dans ce secteur d’avenir avec plus de 500 entreprises spécialisées dans les technologies propres, dont 70 % sont connectées à l’étranger.

Une ombre à ce tableau toutefois : la difficile commercialisation de nos entreprises, ici même ! Comme quoi, nul n’est prophète en son pays.

Le gouvernement du Québec peut-il faire plus pour aider nos entreprises en technologies propres à devenir des leaders ici et à l’international ?

Encore une fois, nos décideurs font face à un choix : demeurer dépendants d’énergies fossiles appartenant au siècle passé ou entamer un vrai virage vers une économie plus verte et prospère.

Aidons-les à prendre la bonne décision.

Le 11 avril à Québec, nous avons plusieurs raisons d’unir nos voix et de rappeler à M. Couillard et ses collègues canadiens que l’inaction en matière climatique n’est plus une option. Pour les décideurs, comme pour nous, citoyens.

Confirmez votre présence et faites passer le mot !

Facebook 

Événement 

Pour plus d’informations sur les technologies propres et l’économie verte, consultez les sites d’Écotech Québec et de SWITCH, l’Alliance pour une économie verte au Québec.